Entretien - Maître Thibault de Montbrial

Discutons librement autour de ses articles.
lesurvivaliste.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5474
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Entretien - Maître Thibault de Montbrial

Message par Guillaume » jeu. avr. 03, 2014 7:20 pm

Maître Thibault de Montbrial, avocat au Barreau de Paris, est aujourd'hui d'une présence incontournable dans le domaine de la défense des victimes de crimes ou de délits, des professionnels de la sécurité (publique et privée), ainsi que dans la défense des intérêts des personnes contraintes à recourir a la légitime défense.

Image

L'article sur le blog de Vol West
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5474
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Entretien - Maître Thibault de Montbrial

Message par Guillaume » jeu. avr. 03, 2014 7:21 pm

Perso je suis fan, et pas seulement parce que je campais les mêmes positions lors de débats houleux à la fac, mais parce qu'il est le seul à intervenir sur internet tout en étant pointu, complet, cohérent, détachés des préjugés ...
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Avatar de l’utilisateur
neutralEmilien
Survivant
Messages : 490
Inscription : jeu. févr. 06, 2014 8:10 pm

Re: Entretien - Maître Thibault de Montbrial

Message par neutralEmilien » jeu. avr. 03, 2014 10:36 pm

Je ne connaissais pas du tout. Ni cette personne ni toute les choses qu'il a dit notamment sur la proposition qui avait été faite en 1789 sur les armes et qui semblaient tellement logique à l'époque qu'elle n'a pas été retranscrite. C'est assez impressionnant de voir que l'histoire ne tient pas à grand chose finalement. De "simples textes" bouleversent une culture fondamentalement au cours du temps.
Franchement, c'est un article très intéressant et cela fait du bien de voir des personnes comme cela.


Parce que quand on se fait fouiller par la douane ou que la police nous demande si l'on possède une lacrymo ou un couteau sur sois, on a tout le temps peur d'être pris pour un gros bandit.
D'ailleurs quand je vais en "ville" (ou les endroits où je suis vraiment susceptible d'être fouillé), j'enlève mon couteau de ma poche et je le laisse dans la voiture où à la maison, cela me rebute parce que pour moi ce n'est qu'un outil, c'est fait d'abord pour couper et non pour planter.
Parce que finalement, le raisonnement est simple pour les forces de l'ordre : jeune homme de 20 ans avec couteau > dangereux. J'ai conscience que le climat ambiant peut facilement mener à cette conclusion alors quand je vais dans des endroits de type gare etc, je ne prends pas mon couteau...
Par contre la lacrymo, je la prends un point c'est tout. Si cela me cause des problèmes un jour, qu'on me la confisque ou autre, j'en rachèterais une immédiatement, pour moi ce ne sera pas un acte de rébellion mais tout simplement du bon sens.


Bref excellent article ! Je rajouterais aussi que la notion de l'état psychologique de la victime pris en compte dans un pays doit faire toute la différence lors des résultats des procès. Je ne comprends pas vraiment que cette notion ne soit pas appliqué dans notre pays (qui reste très avancé, cultivé ...), parce que dans ce cas-là c'est qu'on ne considère pas le citoyen lambda comme de bonne volonté.
Je m'explique : tentative de meurtre, un homme tente de tuer au couteau quelqu'un devant vous dans la rue, dans la peur et la confusion vous êtes courageux et décidé d'agir (on ne sait pas si on l'est capable ou pas, on ne peut pas le savoir et je ne veux pas le savoir ^^), vous lui retournez son couteau contre lui et devenez très sauvage, plusieurs coups de couteau dans la gorge, la tête etc...

1. Vous allez passer pour un sauvage, vous avez tué extrêmement sauvagement un homme.

2. Vous n'êtes ni militaire, ni gendarme, ni vigile... vous n'avez pas pratiqué de sport de combat et vous n'êtes pas supposé mourir pour une cause qui n'est pas la vôtre. Vous avez agi dans la peur et la confusion, ce n'était pas la meilleure solution (un soldat ou un gendarme aurait neutralisé l'agresseur avec dextérité et sang-froid mais vous êtes un homme lambda et sans la présence immédiate des forces de l'ordre vous avez été contraint d'agir), mais vous avez tout de même agit dans le but de sauver la personne.

Un aspect qui me semble très important dans la vision que la loi a du citoyen lambda. La majorité des gens sont de bonne foi. La loi ne va pas dans ce sens mais est bien laxiste sur d'autres sujets.
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
Terre à terre

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités