Le conjoint, le binôme.

Réflexion sur les notions de prévoyance, de survivalisme, et la façon d'en parler à son entourage.
lechonch78
Débutant
Messages : 21
Inscription : sam. janv. 25, 2014 10:26 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par lechonch78 » jeu. févr. 06, 2014 6:39 pm

:arrow: Toff : Ils font pas le 17 Hello Kitty chez Glock ?! :P Bon chez nous, les décisions sont plus collégiales, ne serait ce que dès qu'il y a une dépense à faire, ça doit être visée par la Cour des Comptes familiales... :-x

:arrow: Nouille : Le composteur, on y travaille ! 8-) Ensuite , c'est vrai, c'est en forgeant qu'on devient forgeron et en soudant qu'on devient soudanais :mrgreen:

:arrow: Guillaume: C'est plutôt dans l'état d'esprit que je souhaite un changement de sa part. Qu'elle fasse preuve , sans psychoter non plus, d'un peu plus de vigilance, de prise de conscience de certaines choses. Ce qui induit, par voie de conséquence, une non organisation de notre part qui peut s'avérer problématique en cas de pépin. Surtout si je suis dans l'incapacité de tenir ma place ou qu'il y a une situation d'urgence à gérer.
Par exemple, on annonce des vents de plus de 100 km/h cette nuit dans la région, ben ça la concerne pas. :?

à pluche

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5388
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Guillaume » jeu. févr. 06, 2014 10:42 pm

Mais les formations qu'elle a passé c'est elle qui en est à l'initiative ou c'est parce que tu lui a dit de le faire ?

La prochaine fois tu lui dis que tu t'es fait mal au dos et que tu peux rien faire pour le vent, qu'il va falloir qu'elle fasse tout toute seule sinon la maison va s'envoler.

Et là tu sauras à quoi t'en tenir :D

Et si elle ne fait rien, alors tu pourras au moins aller t'inscrire au stand de tir le lendemain :lol:
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Avatar de l’utilisateur
breakdown01
Formateur
Messages : 2042
Inscription : sam. sept. 08, 2012 9:55 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par breakdown01 » ven. févr. 07, 2014 12:50 am

J'ai eu le problème non pas avec mon conjoint (célibataire pour le moment :? ) mais mes parents.
Pourtant ils vivent depuis 40 ans dans une maison isolée en pleine campagne mais leur faire intégrer le concept de prévoyance a été et est assez difficile. Sans leur causer de chaos social généralisé, d'iem ou de tsunami :mrgreen: (si tu commence par ce genre de sujet t'es sur d'avoir un blocage presque définitif des personnes).
Par exemple j'ai galéré pour leur faire acheter 1 bouteille de gaz supplémentaires, avoir des ampoules, des piles, des fusibles d'avance, des trucs tout cons. Faut avancer pas à pas. Autant sans parler fin du monde ma mère adhère au concept de prévoyance (entre autre acheter et stocker un peu plus de bouffe que ce dont ils auraient besoin) autant quand tu dis à mon père "tu devrais acheter un extincteur" lui préfére faire des économies pour s'acheter une tablette alors qu'il n'en a pas trop l'utilité (selon moi).
J'ai du insister plusieurs mois pour leur faire stocker et penser rotation pour les 30 litres de super mais ça commence en rentrer dans les habitudes. J'y vais par palier et je montre "l'exemple" si je puis dire.

Y a que pour le coté armes que ça été facile, mon père en possédait déjà et ma mère ,même s'il elle n'est pas fan, n'a jamais eu rien contre et sait se servir de la 22lr.
Les armes ça reste un des points les plus "passionnels", un blocage souvent difficilement surmontable pour plein de gens. J'ai des amis farouchement opposés a leur possession (pour eux et les autres!! Donc imaginez ce qu'ils pensent d'une potentielle utilisation!) donc je n'aborde jamais le sujet avec eux.

Pour résumer faut y aller doucement, montrer que cette prévoyance sert, peut être et est utile.
Après vous pourrez passer au délicat sujet des mesures à prendre en cas d'invasion de zombies :mrgreen: !
"Quand on s'attend au pire on garde toujours l'initiative" Nguyen Vo Giap.

Avatar de l’utilisateur
Campeur
Formateur
Messages : 1197
Inscription : sam. sept. 08, 2012 10:23 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Campeur » ven. févr. 07, 2014 5:27 pm

lechonch78 a écrit : (...) C'est plutôt dans l'état d'esprit que je souhaite un changement de sa part. Qu'elle fasse preuve , sans psychoter non plus, d'un peu plus de vigilance, de prise de conscience de certaines choses. Ce qui induit, par voie de conséquence, une non organisation de notre part qui peut s'avérer problématique en cas de pépin. Surtout si je suis dans l'incapacité de tenir ma place ou qu'il y a une situation d'urgence à gérer.
Par exemple, on annonce des vents de plus de 100 km/h cette nuit dans la région, ben ça la concerne pas. :?



je pense que tu vis avec quelqu'un qui a du sang froid, qui possède déjà pas mal de compétences et de savoirs être qu'elle pourra sans doute aisément transférer le moment venu. je ne connais pas grand chose en plongée vu que je nage aussi bien qu'une taupe, mais je pense qu'àu niveau qu'elle a atteint, la concentration, la rapidité d'exécution, le respect de certaines procédures, le travail en équipe, le self contrôle sont loin d'être inconnu pour elle. En cas d'évènement un peu hors norme, elle surement saura mobiliser ces compétences et t'apporter l'appui nécessaire... si de ton coté tu assures l'intendance... pour moi il y a pas de problème, elle percutera suremnt rapidement.

pour la défense personelle, comme dit plus haut c'est une autre paire de manche, mais je pense que si elle sent que c'est nécessaire elle y viendra.

le psy à 2 balles du soir :mrgreen:

bonne soirée
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

Avatar de l’utilisateur
Dragov
Débutant
Messages : 24
Inscription : lun. mai 26, 2014 7:54 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Dragov » ven. juin 13, 2014 10:57 pm

Bonsoir à tous, de mon coté, j'ai dû travailler ma compagne "au corps" si je puis dire, je pense qu'en fonction que l'on soit un homme ou une femme, les priorités de protection, de redondance, et de prévoyance/vigilance ne sont pas placé sur les mêmes curseur, en tant qu'homme, j'ai priorisé ma formation aux armes à feu, et à l'apprentissage de la culture, en somme, je suis le chasseur/cueilleur de la maison, ma femme quant à elle est naturellement portée sur le bien être de notre famille, elle donne un coup de main quant elle peut, et s'occupe de notre petite, elle est vigilante sur ce qu'il nous manque et ce qui pourrait améliorer notre quotidien, surtout niveau alimentaire, elle remarque vite quand nous sommes sur notre réserve d'eau ou de nourriture, et elle tiens les comptes du ménages, étant attentives aux achats, aux dépenses, bref, elle est la gestion de notre couple.

Comment je m'y suis pris dans un premier temps ? Et bien j'ai été direct, j'ai expliqué que je comptais mettre certains projets en branle, vu ma soudaine activitée, elle m'a demandé le pourquoi du comment, je lui ai répondu la vérité, en lui citant des exemples concrets, comme les inondations, les tempètes, les incendies, bref, des évènements pouvant survenir à tous le monde, sans rentrer dans le cliché de guerre nucléaire, d'apocalypse, etc.

Première réaction ? Je me suis fais traité de "Parano", puis j'ai laissé coulé (les femmes cogitent plus que les hommes, elles mûrissent leurs réflexion avant de se décider par rapport à nous les hommes), donc je commence tout doucement à mettre certaines choses en place, sans brusquer, sans forcer, elle remarque certains changements, et je ne lui bouleverse pas son quotidien d'un coup brutal, cela se fait doucement. A présent, elle accepte de discuter de certains sujets comme la protection du domicile, se former aux armes à feu, le réaménagement de la cave pour nous servir de lieux de stockage, ou encore de certains achats utiles comme les rescueme.

Je pense que la meilleure attitude est d'expliquer son projet de manière claire, puis ensuite d'être pédagogue vis à vis des questions et des interrogations du conjoint, puis de laisser mijoter et de ne pas brusquer son quotidien. Désirer une alliance, cela se construit à deux, et il faut montrer/prouver les avantages à la partie adverse. Tout simplement :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité