Le conjoint, le binôme.

Réflexion sur les notions de prévoyance, de survivalisme, et la façon d'en parler à son entourage.
lechonch78
Débutant
Messages : 21
Inscription : sam. janv. 25, 2014 10:26 am

Le conjoint, le binôme.

Message par lechonch78 » mer. févr. 05, 2014 5:06 pm

Bonjour à toutes et à tous.

J'ai découvert le "survivalisme" en tant que mouvement ou attitude de vie, appelez ça comme vous voulez, il y peu et totalement par hasard et, au fur et à mesure des lectures et visionnages divers, j'ai adhéré au concept.

Maintenant, je pense avoir assimilé certains des principes fondamentaux et souhaiterai commencer à passer à la pratique.

Seulement, je ne suis pas tout seul, il faut encore que la mère de mes enfants s'intéresse au truc.

J'ai tâté le terrain. L'accueil est plutôt froid. Pourtant j'y suis allé doucement , par exemple en faisant l'étonné en lui montrant le lien du kit d'urgence du portail inter ministériel et en tentant d'engager une conversation à ce sujet.

Je n'ai bien sur pas démarré bille en tête en lui disant :" chérie, samedi on va acheter un cal 12 et du 00 dès fois que ça tourne à l'émeute urbaine dehors!"

Avez-vous rencontré de la part de votre compagne ou compagnon ce genre d'attitude et comment l'avez-vous résolu ?

Il y a-t-il des sites de femmes, de mère de famille, concernant le survivalisme ?

D'avance merci à toutes et à tous.

Avatar de l’utilisateur
nouillechinoise
Formateur
Messages : 1972
Inscription : lun. avr. 29, 2013 9:37 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par nouillechinoise » mer. févr. 05, 2014 5:56 pm

comment l'avez-vous résolu ?


Je l'ai enterrée dans le jardin :lol:

Allez un peu de sérieux, je n'ai pas eu à faire face à ce genre de problème (voir ci dessus) mais si jamais cela devait arriver je pense que tout simplement j’emmènerai toute la tribu dans la verte, attendrai qu'un des enfants se blesse et sortirai la boite à pansement (en soulignant le fait que c'est bien de prévoir les choses ;) ). Ou simplement amener le sujet sur le fait qu'il est tellement plus pratique de faire les courses une fois et avoir des réserves plutôt que de fonctionner en flux tendu et de faire les courses tout les 2 jours.
En parlant peu, tu entends davantage.

Avatar de l’utilisateur
Campeur
Formateur
Messages : 1197
Inscription : sam. sept. 08, 2012 10:23 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Campeur » mer. févr. 05, 2014 8:07 pm

perso, je n'ai rien dit... je n'ai pas cherché à convaincre...j'ai plutôt voulu apporter la preuve par l'image...

"t'as un kleenex ? ...t'as un pansement ? .... t'as un couteau ?.... si on avait un tournevis ! y a de l'eau dans la voiture ? .... il fait froid, j'aurai du prendre des bonnets pour les enfants...t'as pas un p'tit truc à grignoter ? ... y a plus de croquettes pour le chien... les voisins connaissent des gens qui ont perdu leur maison, ils ont senti la fumée au dernier moment...." - je carricature un peu hein, mais l'idée est là !

ça c'était la première année :lol: maintenant on est souvent en doublon au niveau matos... mais comme 2, cest 1 et que 1 c'est 0... :mrgreen:

En fait j'ai répondu aux questions énoncées plus haut et bien d'autres, elle a tout simplement compris que c'était du bon sens et a copié mon comportement... rien de bien exceptionnel.

la ou j'ai un peu plus de mal, c'est sur l'aspect défense personnelle... mais bon, quand je ne dors pas à la maison, ce qui est rare, elle dort avec le portable, un gardian angel et un couteau de botte... elle a horreur de ça, mais elle le fait parce qu'elle a intégré le "on ne sait jamais". quand elle sort le soir, je lui demande si elle a son kit sécurité en rigolant... mais mine de rien elle vérifie dans son sac avant de sortir

depuis qu'il y a eu des cambriolages dans le village, elle a accepté le chargeur approvisionné et dissimulé et la carabine sans verrou de pontet avec la culasse dissimulée, un hurleur et une chaîne de porte.

il y a encore 2 ans elle m'a regardé avec un air halluciné quand je lui ai dit que je voulais faire l'achat d'une arme à feu.

ça prend du temps d'intégrer complètement une démarche du type survivalisme, surtout si elle n'est orienté que sur l'aspect catastrophisme... si elle est orienté mode vie (jardinage, sécurité incendie, bobologie, outillage à main...) ça passe beaucoup mieux et ça donne plus de sens... à mon sens :mrgreen:

espérant t'avoir aidé ! ;)

ps, si ça marche pas... écoute Nouille chinoise, derrière son coté sauvage, je suis sur qu'il a un bon fond :lol:
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

Avatar de l’utilisateur
lolive
Survivant
Messages : 373
Inscription : mer. avr. 10, 2013 7:58 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par lolive » jeu. févr. 06, 2014 6:38 am

Salut.
la solution de Nouillechinoise est ideale pour tout bon survivaliste qui se respecte:cela crée un amendement organique trés efficace pour le potager!!!

Sinon, pour ma part , j ai mis le coté " pratique " en avant au niveau des stock, s en est suivi quelque reflexion en regardant les actualités, une analyse de la soupe que l on nous vend quand on regarde la television ... et quand l idée a fait son chemin, on en as discuté plus ouvertement, et tout ce met en place sans aucun probleme.
T'en as besoin, t'en as pas...Ben t'as l'air d'un con!!!

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5474
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Guillaume » jeu. févr. 06, 2014 10:50 am

Le détecteur de fumée c'est devenu obligatoire ... Et donc un extincteur histoire d'être cohérent :)

Eau, nourriture, pansements, médicaments.

Je parle pas d'un stock d'un an qui occupe la moitié d'une pièce, hein, mais avant de passer à l'option crise (si tant est qu'on veuille seulement l'atteindre), il faut consolider le "nécessaire" : au moins une boite de tout d'avance.
Une fois que le nécessaire est acquis, on passe au "confort/économique" : pack familial par 3 ou 6.
Tu organise tes placards de telle sorte à ce que ça soit organisé et pas bordélique. Exemple 2 piles de 3 boites empilées de haricots.
Une fois ton agencement adopté, il devient très facile de réapprovisionner. Exemple : je n'ai plus que 4 boites de haricots, il m'en faut "donc" (puisque l'organisation est acquise) 2 autres. Non en fait je vais en ouvrir une ce soir, donc j'en prend 3.

Idem avec les piles et ampoules.

Quelques bougies ça peut toujours servir et par pack ça coute rien.

Un lot de couverture de rechange, pour la rotation.

Des outils. Duct tape+wd40. Une bache au cas où tu fais un truc salissant.

Une alternative à ton moyen de cuisson. En cas de bouteille de gaz vide (tiens, il en faudra une deuxième :p) ou de panne de courant.

Je crois qu'avec ce genre de raisonnement basé sur les petites emmerdes de la vie quotidienne on a de meilleurs résultats qu'avec les crises et le résultat est le même :)
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

lechonch78
Débutant
Messages : 21
Inscription : sam. janv. 25, 2014 10:26 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par lechonch78 » jeu. févr. 06, 2014 2:14 pm

HéHé !Bon, les gars, le composteur du jardin n'est pas prévu pour amortir l'apport soudain d'environ 50 kg de matière biologique :mrgreen: En plus, je n'ai pas de chaux vive sous la main.

Plus sérieusement, ce n'est pas le côté pratique qui bloque.

C'est avant tout, le pourquoi, et non pas le comment. C'est la philosophie, l'idée du truc qui ne passe pas.

Par exemple, l'idée d'avoir un stock de flotte ne la dérange pas en soit. Mais elle n'en voit pas l'intérêt.

On a de quoi, en cas de rupture de normalité, s'éclairer, se chauffer , se faire à manger , bricoler, découper, se signaler, communiquer, etc . La pharmacie familiale est pourvue, j'ai des détecteurs de fumée dans la maison because cheminée, dans la voiture: un kit 1er secours , une frontale, un Leatherman, un extincteur également, cartes, etc, etc.. Il en manque certes, j'ai des lacunes à combler dans certains domaines, mais qui sont maintenant identifiés donc ce sera corrigé ...discrètement :)

je pense que c'est plus du domaine psychologique. Avoir à envisager de faire face à une situation compliquée qui nous dépasserait.

Pourtant, nous sommes plongeurs tous deux. Elle est Niv.3 plongée française Môssieur!, et comprend tout à fait la nécessité de répéter des gestes et techniques d'assistance et de sauvetage du plongeur avec son binôme qui compose la majeure partie de l'entraînement ainsi que le fait de prévoir, d'anticiper un éventuel pépin, dans ce domaine. D'ailleurs, nous sommes tous deux PSC1 et RIFA Plongée. cf. http://www.ffessm.fr/gestionenligne/man ... longee.pdf

je ne parle même pas de l'aspect défense, là c'est le blocage total.

Bon, sur ce, je vais aller ranger et mettre en sécu l'extérieur de la maison, ils nous prévoient des bonnes rafales de vent pour cette nuit.

à pluche

Avatar de l’utilisateur
Toff29
Grand rédacteur
Messages : 3087
Inscription : sam. sept. 08, 2012 6:07 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Toff29 » jeu. févr. 06, 2014 3:28 pm

Guillaume a écrit :Je crois qu'avec ce genre de raisonnement basé sur les petites emmerdes de la vie quotidienne on a de meilleurs résultats qu'avec les crises et le résultat est le même :)


Oui, ca marche vachement bien... Même trop bien d'ailleurs !! :mrgreen:

"Mon chéri, c'est quoi ce pistolet ?"
"C'est un Glock mon amour"
" Hooo... Et il le font en rose ?"
"Lol !!! Ben je ne sais pas !!!"
"C'est pas grave... Prend le moi en noir alors "

Et comme c'est moi qui ai le dernier mot à la maison, j'ai dit " Oui chérie" ...
Le Breton n'est pas têtu... Il ne voit tout simplement pas pourquoi il aurait tort !!!

Pour un œil les 2 yeux, pour une dent toute la gueule !!!

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5474
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Guillaume » jeu. févr. 06, 2014 4:13 pm

J'avoue que je ne comprend pas.
Si tu as déjà ce qu'il te faut ou peu s'en faut (mais même à ce stade t'as l'air mieux équipé et formé que la plupart des gens), où est le problème ?
On n'est pas obligé de focaliser sur un truc noir (ce serait même dommage), l'important c'est de se donner les moyens de pas être pris au dépourvu.
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Avatar de l’utilisateur
nouillechinoise
Formateur
Messages : 1972
Inscription : lun. avr. 29, 2013 9:37 pm

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par nouillechinoise » jeu. févr. 06, 2014 4:50 pm

Par exemple, l'idée d'avoir un stock de flotte ne la dérange pas en soit. Mais elle n'en voit pas l'intérêt.


Tient ça me rappelle le post sur "l'utilité d'un multitool en environnement urbain".
La c'est pareil, peut être qu'elle verra l'utilité à l'utilisation. C'est quand on à besoin de quelque chose que l'on se rend compte de son utilité.

Ps : change de composteur :lol:
En parlant peu, tu entends davantage.

Avatar de l’utilisateur
Toff29
Grand rédacteur
Messages : 3087
Inscription : sam. sept. 08, 2012 6:07 am

Re: Le conjoint, le binôme.

Message par Toff29 » jeu. févr. 06, 2014 4:57 pm

Ce que je veux dire c'est que l’adhésion du conjoint(e) peut être rapide, intense et totale. ;) Et ce dans tous les domaines : réserves, défense, ...
Le Breton n'est pas têtu... Il ne voit tout simplement pas pourquoi il aurait tort !!!

Pour un œil les 2 yeux, pour une dent toute la gueule !!!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité