Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Réflexion sur les notions de prévoyance, de survivalisme, et la façon d'en parler à son entourage.
Yann
Survivant
Messages : 323
Inscription : lun. juin 24, 2013 12:46 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Yann » mer. juil. 10, 2013 3:36 pm

Tout à fait d'accord avec ça... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5449
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Guillaume » mer. juil. 10, 2013 5:06 pm

Entre pétrole et age de pierre il y a de la marge.
Tout comme entre se diriger chaque jour un peu plus vers la fin du pétrole que vers le début et, du jour au lendemain, se retrouver sans rien.

La société évolue. Tous les jours. Elle évoluera avec le pétrole trop cher.
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Yann
Survivant
Messages : 323
Inscription : lun. juin 24, 2013 12:46 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Yann » jeu. juil. 11, 2013 4:41 am

Sauf qu'elle évoluera forcément en faisant un bond en arrière !

Au jour d'aujourd'hui et c'est pas prêt de changer, il n'y a rien qui égale le pétrole en terme rapport qualité/prix pour tout ce qui se fabrique et tout ce qui roule ou vole dans les air voir même dans l'espace !

Avatar de l’utilisateur
JulianEcureuil
Survivant
Messages : 305
Inscription : mer. oct. 17, 2012 2:31 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par JulianEcureuil » ven. juil. 12, 2013 9:32 am

Je suis peut être excessivement optimiste, mais je pense exactement comme Guillaume : le prix du pétrole peut augmenter (même fortement), il y a de la marge avant que nous soyons renvoyé à l'âge de pierre.

Avec un prix du baril qui doublerait, soit avec l'essence aux alentours de 3 Euros le litre (à euros constant corrigé de l'inflation), la plupart des gens en France, continueraient d'avoir une voiture et de l'utiliser. Personnellement même à 3 Euros le litre, je garde ma voiture (tellement utile avec des jeunes enfants), je continue de l'utiliser, mais je réduit fortement tous les déplacements inutiles (ce que je fais déjà d'ailleurs en privilégiant le vélo pour les déplacements urbain, dès que je n'ai pas les enfants à transporter). L'essence à 3 Euros, finalement ne changerait nos modes de vie qu'à la marge.

De plus n'oublions pas que le prix HT de l'essence est de 0,71 Euros/litre. Si l'Etat baissait le montant de ses taxes, un doublement du prix du baril pourrait même être quasiment indolore.

Enfin, il y a une contradiction dans la théorie développée par Dimitri Orlov, puisque si le monde est confrontée à une décennie de crise, cela signifie également une baisse mécanique de la consommation d'essence.

Yann
Survivant
Messages : 323
Inscription : lun. juin 24, 2013 12:46 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Yann » sam. juil. 13, 2013 7:17 am

Mais qui te parle de doubler le prix du L de pétrole ?! Perso, je crois plutôt que le prix du pétrole sera à un prix que seuls les riches pourront se payer ! Sans compter qu'il n'y en aura plus dans les cuves françaises car les sociétés de transport ne pourront eux même pas faire leurs pleins pour amener ce précieux liquide. Après, chacun voit ou imagine ce qui pourrait arriver dans ce genre de conditions avec plus ou moins de raison... :roll:

Sans compter que même à 3 euros le L bah désoler mais autant que je ne roule plus car c'est pas avec mes trajets de boulot (70 Km) que je peux tenir le mois !

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Survivaliste du dimanche
Messages : 5449
Inscription : dim. juil. 15, 2012 9:41 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Guillaume » dim. juil. 14, 2013 4:03 pm

Près de 90% du prix du pétrole en France relève d'un choix politique. Avant qu'il soit réservé aux riches il y a une sacrée marge.

Yann a écrit :Sans compter que même à 3 euros le L bah désoler mais autant que je ne roule plus car c'est pas avec mes trajets de boulot (70 Km) que je peux tenir le mois !

Toi qui dénonce un problème comportemental, tu crois pas qu'il y a matière à méditer là ?
"Evitez d'être un c*nnard" - David Manise.
Vous êtes perdu ?
lien vers la rubrique présentation - mode d'emploi de présentation - lien vers la charte/règlement
Une question à propos du forum ? A poser ici, ne pas m'envoyer de MP, merci ;)

Yann
Survivant
Messages : 323
Inscription : lun. juin 24, 2013 12:46 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Yann » dim. juil. 14, 2013 4:59 pm

Tu veux que je médite sur quoi Guillaume ? Le faite que soit je reste chez moi au chômage et sans indemnité à partir d'un certain temps ou soit je vais travailler mais mon job me demande de faire 70 Km par jour en voiture ?

Et si c'est une question d’emménagement proche de mon lieu de travail, sache que je suis marié et donc je ne fais pas ce que je veux mais qu'en plus, ma femme bosse à quelques Km seulement de chez nous et qu'elle a un abonnement de métro au mois pour s'y rendre ^^

Pour ton histoire de prix du pétrole SURtaxé par l'état, je suis bien d'accord avec ça mais je ne vois pas non plus l'état s’asseoir sur leur pépite d'or ! Ou en tout cas, pas drastiquement.

BENY
Amateur
Messages : 205
Inscription : mer. sept. 05, 2012 9:06 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par BENY » lun. juil. 15, 2013 2:59 am

Yann a écrit :Mais qui te parle de doubler le prix du L de pétrole ?! Perso, je crois plutôt que le prix du pétrole sera à un prix que seuls les riches pourront se payer ! Sans compter qu'il n'y en aura plus dans les cuves françaises car les sociétés de transport ne pourront eux même pas faire leurs pleins pour amener ce précieux liquide. Après, chacun voit ou imagine ce qui pourrait arriver dans ce genre de conditions avec plus ou moins de raison... :roll:

Sans compter que même à 3 euros le L bah désoler mais autant que je ne roule plus car c'est pas avec mes trajets de boulot (70 Km) que je peux tenir le mois !


70 km x 22 jours (à peu près) = 1540 km
à 5 litre/100, cela nous donne 77 litres.
à 3 euros le litre le mois te couterais 231 euros.

actuellement, le mois te coute (à peu près) 1.35x77= 103.95

si tu ne peux pas finir le mois avec un surcoût mensuel de 127.05 euros:

OU tu es très mal payé et/ou gère mal ton budget, et dans ce cas, il serait peut être judicieux de revoir tes priorités et/ou ta stratégie professionnelle.

OU tu n a aucune idée de ce que représente 70 km à 3 euros le litre, et tu ne fait que réagir à un stimuli psychologique que tu n a pas pris la peine d analyser avant d intervenir...et imaginer une conséquence catastrophique pour toi...avec plus ou moins de raison.

Avatar de l’utilisateur
JulianEcureuil
Survivant
Messages : 305
Inscription : mer. oct. 17, 2012 2:31 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par JulianEcureuil » lun. juil. 15, 2013 8:50 am

Merci BENY pour le calcul que tu viens de réaliser. Quand on fait ce calcul très simple, on se rend compte que même un prix de l'essence à 3 €uros/litre, n'empêcherait nullement les déplacements en voiture et que même à ce niveau de prix beaucoup de français continueraient de l'utiliser.
Cela doit nous faire réfléchir individuellement par rapport à notre dépendance à la voiture, notamment dans le choix de notre résidence principale et dans le choix de notre activité professionnelle.

Un doublement du prix de l'essence (à Euros constant, cela pourrait être plus en cas de dévaluation de l'Euro) dans les 5 à 10 ans à venir est un scénario dont la probabilité est haute et auquel on doit se préparer en tant que survivaliste.

Quant à la fiscalité sur l'essence, il n'y a aucune raison d'espérer qu'elle s'allège en cas de hausse des prix (en tout cas pour les particuliers). En cas de forte augmentation des prix du pétrole, les agriculteurs bénéficieront sans doute de mesures fiscales spécifiques (c'est déjà le cas d'ailleurs) ou d'aides diverses, certains secteurs d'activités seront peut être aidés également (taxi, transport, industrie...?), mais les particuliers paieront le prix fort.

A chacun de faire le calcul réalisé par BENY et de se faire une idée pour savoir si son modèle personnel est tenable financièrement avec un prix de l'essence qui doublerait. Si la réponse est positive pas de problème majeur, si la réponse est négative il est urgent d'entreprendre une réflexion (déménagement, envisager la possibilité d'un changement d'emploi à terme, réfléchir sur la possibilité du télétravail, réflexion sur des modes de transport alternatifs...).

Yann
Survivant
Messages : 323
Inscription : lun. juin 24, 2013 12:46 pm

Re: Dimitri Orlov: définanciarisation démondialisation

Message par Yann » lun. juil. 15, 2013 9:25 am

Exact Beny, je n'ai pas fait ce petit calcul pour une simple raison. Quand je donnais 3 euros le L, je pouvais aussi te dire 17 euros le L. Je voulais juste dire par là qu'arriver à un moment, le L sera hors de prix et qu'on ne pourra plus se permettre de faire le plein pour aller quelque part (boulot, vacances etc...).

Là ou je ne suis pas d'accord, c'est dans ton calcul, tu te bases sur quoi pour dire 5L/100 :shock:

Les voitures neuves consomment en moyenne encore 6,39 litres aux 100 kilomètres
http://www.bfe.admin.ch/energie/00588/00589/00644/?lang=fr&msg-id=44341

Je vis à Lyon et donc en dehors de la partie autoroute, je dois prendre en compte le faite de rouler en ville et dans les embouteillages. Et là, tu dépasses les 5L/100 et donc le chiffre n'est plus le même même si il ne doit pas être beaucoup plus grand.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité